Firekeeper | Jordan Stranger | Main Gallery

Launch: Friday, 1 November, 7 pm

Runs: 1 November – 6 December 2019

Artist talk: 7 pm, 23 November 2019

Gallery hours: 12-5 pm Tuesday – Saturday

Firekeeper is meant to display the heritage of the Anishinaabe peoples’ sacred cultural practices in which I’ve taken part. Through sacred ceremony, we aim to heal or to be healed by those who carry the gifts to do so. The paintings, installation, and animation are efforts made to present the culture in a contemporary setting. To those who view my work, I hope it finds you well and allows you to appreciate and learn about Anishinaabe culture while letting go of any negative stigmas. Moreover, I hope it helps you reach your inner-self to enable self-healing and self-reflection.

I gratefully acknowledge the generous support of the Manitoba Arts Council and 

Peguis T.L.E. Trust.Thanks to aceartinc. for allowing me to show my artwork in their space. Also, a huge thank you to my family, friends, and colleagues for all of their support in my artistic journey. Migwetch.

Through pencil, paint, or digital platforms, Jordan Stranger communicates the importance of life, culture, and acceptance. Jordan’s works are deeply rooted in the traditions of his Indigenous culture. As an Oji-Cree individual, Jordan uses his life experiences to drive his artistic passions. He obtained his diploma in Graphic Design at Red River College in 2012 and has worked in advertising for the past 7 years. He commits his evenings and weekends to his artwork and works within his community creating murals and hosting art workshops for youth and adults.

Life is about happiness. My work is an example of searching for it.


Du 1 novembre au 6 decembre 2019
Vernissage le 1 novembre, 19 h
Causerie d’artiste le 23 novembre, 19 h

Firekeeper tente de présenter les pratiques culturelles sacrées qui font partie de l’héritage culturel du peuple Anishinaabe auxquelles j’ai pu participer. Par l’entremise de la cérémonie sacrée, nous tentons de guérir ou de nous faire guérir par ceux qui ont reçu le don de pouvoir le faire. J’ai fait l’effort de présenter la culture d’une manière contemporaine par l’entremise de peintures, d’installation et d’animation. Mon espoir est que ceux qui visionnent mes œuvres se sentent bien et qu’elles vous permettent de vous sensibiliser et d’en apprendre plus au sujet de la culture Anishinaabe sans perception négative. De plus, mon espoir est que le tout vous permettra d’accéder à votre être intérieur pour permettre une guérison et une réflexion personnelles.
 
J’aimerais exprimer ma gratitude au Conseil des arts du Manitoba et à Peguis T.L.E. Trust de leur appui généreux. Merci aussi à aceartinc. de m’avoir permis de me servir de leur espace pour montrer mon art. Un grand merci à ma famille, mes amis et mes collègues de leur appui tout au long de mon parcours artistique. Migwetch.
 
Par l’entremise du crayon, de la peinture ou des plateformes numériques, Jordan Stranger communique l’importance de la vie, de la culture et de l’acceptation de soi. Les œuvres de Jordan sont profondément enracinées dans les traditions de sa culture autochtone. En tant qu’Ojibwé-cri, Jordan se sert de ses expériences de vie pour véhiculer ses passions artistiques. Il a obtenu son diplôme en Graphic Design à Red River College en 2012 et il a travaillé dans la création publicitaire depuis 7 ans. En soirée et pendant les fins de semaine, il s’engage dans sa communauté en créant des peintures
murales et en tenant des ateliers d’art pour les adolescents et les adultes.

« La vie est une recherche du bonheur. Mes œuvres sont une incarnation de cette poursuite. »

Translation/traduction : Simone Hébert Allard