Current Exhibitions

Spatial Drawings

work by Emily Hermant | 8 May - 11 June

HERMANT_01-web

8 May – 11 June 2015

Launch May 8, 7pm

Hermant’s work explores themes of communication, gender, and labor. Imbued with a profound sense of embodiment, her large-scale works play with and transform the languages and expectations of materials to create works that relate to the body and the body’s experience of space or spaces.

In Spatial Drawings, she utilizes wood-bending techniques to effect surprising material and spatial transformations. The exhibition is comprised of several large-scale sculptures made of interconnected, hand-bent, solid hardwood planks whose curves and twists create “drawings” in three-dimensional space. The bends and twists of the planks and the ways in which the pieces “perform” their own malleability are suggestive of the possible angles, contortions and potential energies of the body, and their oscillating structure guide the viewer’s movement through space. Hermant is also interested in the processes of drawing in space, often at a large scale and with unexpected materials, and in particular with how the drawn line unfolds and how its formal aspects interact to immerse the viewer in the work.

 

Du 8 mai au 11 juin 2015

Vernissage  8 Mai, 19h

Les œuvres de Hermant explorent les thèmes de la communication, du sexe et du travail. Impregnées d’un sens profond de la personnification, ses œuvres à grande échelle manipulent et transforment les langages du matériel d’une façon imprévisible pour créer des œuvres qui se rattachent au corps et à l’expérience du corps dans l’espace ou les places.

Dans son exposition Spatial Drawings, elle plie le bois en se servant de techniques qui effectuent des transformations spatiales surprenantes sur le matériel. L’exposition est constituée de plusieurs sculptures à grande échelle faite de planches de bois dur solide et interconnectées, pliées à la main avec des courbes et des torsades qui créent des ‘dessins’ dans un espace trois-dimensionnel. Les courbes et les torsades des planches et la façon dont ces pièces ‘éxécutent’ leur propre malléabilité évoquent les angles, les contorsions et les énergies potentielles du corps et leur structure oscillante dirige le mouvement du spectateur à travers l’espace. Hermant est également intéressée au processus du dessin dans l’espace, souvent à grande échelle et se servant de matériel inusité, en particulier à démontrer comment déplier une ligne dessinée et voir comment ses aspects formels interagissent pour immerger le spectateur dans l’œuvre.